Infos Aube

Le calme est revenu à La Chapelle-Saint-Luc

04 mars 2020 à 08h30 Par Emmanuel POLI
Crédit photo : L'Est Eclair

La commune de l'agglomération troyenne a été le théâtre d'une longue prise d'otages

Les habitants de la rue Jean Zay à La Chapelle-Saint-Luc ont connu de longues heures d’angoisse hier.

Un forcené s’est retranché pendant plus de 7h dans son appartement avec sa femme enceinte et cinq enfants.

Finalement, les hommes du Raid ont donné l’assaut dans la soirée et sont parvenus à interpeller l’homme qui était armé.

L’opération n’a fait aucun blessé.

L'épilogue d'une journée qui a mobilisé de nombreuses forces de sécurité.

Une cellule de crise a été mise en place dans le commissariat de secteur.

A l'intérieur le préfet de l'Aube, la procureure de la République de Troyes, l’état-major de la police et le maire Olivier Girardin, ont coordonné les actions pour assurer la sécurité des habitants. 

Les élèves des établissements scolaires voisins et les enfants d'une halte-garderie ont été évacués.

Même chose pour les habitants de l'immeuble, où la prise d'otages a eu lieu.

Ils ont tous été pris en charge par la municipalité en attendant de pouvoir rentrer chez eux.