Infos Marne

Excédé, le commerçant diffuse les photos de son voleur

08 octobre 2019 à 22h25 Par Emmanuel POLI
Crédit photo : L'Union

Même si elle soulage, la pratique est illégale et le commerçant s'expose à des poursuites

Le coup de gueule d’un commerçant rémois.

Gérard Robinet, propriétaire de plusieurs magasins de prêt-à-porter, a posté sur les réseaux sociaux le visage d’un homme qui lui a volé plusieurs vêtements.

Des images tirées des caméras de vidéosurveillance.

Le voleur est reparti avec 5 polos Lacoste pour un préjudice estimé à 550 €.

Interrogé par nos confrères de L’Union, le commerçant, qui est aussi le père du maire de Reims, crie son ras-le-bol devant des vols à répétition.

C’est pour ça qu’il a diffusé ces photos même s’il sait que la pratique est illégale.

C’est une atteinte au droit à l’image de l’individu concerné, comme le rappelle le quotidien régional.

D’autres commerçants exaspérés, qui ont utilisé du même procédé par le passé, ont eu le droit à un rappel à la loi.

Malgré sa colère, Gérard Robinet ne perd pas son sens de l’humour.

Dans un message qui accompagne les images diffusées sur sa page Facebook, il  précise qu’il « cherche vendeuses vendeurs avec expérience, si possible courant très vite (moins de 10 secondes sur 100 m) pour pouvoir courir derrière les voleurs. »