De nouvelles violences contre les forces de l'ordre

9 octobre 2021 à 9h44 par Emmanuel P.

séparateur

Pompiers et policiers ont essuyé de multiples jets de projectiles lors d'une intervention sur un incendie

Le préfet des Ardennes ne cache pas sa colère.

Dans un communiqué, Jean-Sébastien Lamontagne « condamne avec la plus grande fermeté les actes de violences commis à l’encontre des policiers et sapeurs-pompiers à plusieurs reprises au cours des dernières semaines ».

Dans la nuit du 5 au 6 octobre 2021, des policiers qui sécurisaient l’intervention de pompiers pour un feu au sein de l’aire de passage occupée par les gens du voyage à Sedan, ont essuyé de multiples jets de projectiles.

Les sapeurs-pompiers ont également été atteints par des parpaings, de même que des automobilistes circulant sur la RN 43, ce qui aurait pu provoquer de graves accidents.

Aucun blessé n’est à déplorer, mais deux véhicules de police et de secours et au moins trois véhicules de particuliers ont été dégradés.

Dès le lendemain, une opération policière a été menée sur le site.

Un des auteurs présumés des violences exercées la veille à l’encontre des forces de l’ordre a été interpellé.

Il sera jugé le 4 novembre prochain.

L’opération de contrôle a également permis d’interpeller une autre personne recherchée pour une condamnation antérieure.

Comme le rappelle le préfet, « les violences à Sedan font suite à d’autres épisodes de tirs de mortiers et de jets de projectiles à l’encontre des forces de l’ordre au cours des dernières semaines dans le quartier de La Ronde Couture à Charleville-Mézières ».

 

« Le préfet des Ardennes salue le courage et le professionnalisme de nos forces de l’ordre, qui méritent le respect et le soutien de tous. La mobilisation se poursuivra dans les prochaines semaines pour lutter contre toutes les formes de délinquance ».