Infos Région

Privés de bonbons !

23 octobre 2020 à 12h40 Par Emmanuel POLI
La fête d'Halloween est sous la menace du Covid-19

"Des bonbons ou un sort !"

C'est la phrase traditionnellement prononcée par les enfants déguisés, lorsqu'ils font du porte-à-porte pour obtenir des bonbons le jour d'Halloween.

Mais cette année, il y a peu de chances pour que vous receviez la visite de petites sorcières, vampires en culotte courte et autres apprentis monstres.

La célébration de la célèbre fête anglo-saxonne est très compromise, en raison de la crise sanitaire.

Les autorités veulent éviter d'éventuelles contaminations.

Si dans la Marne et les Ardennes, les préfets recommandent cette année de renoncer à cette pratique, leur confrère de Haute-Marne va plus loin.

Joseph Zimet, fraîchement nommé dans le département, a carrément pris un arrêté pour interdire aux enfants d'aller toquer aux portes du voisinage.

"J'ai estimé que le porte-à-porte des enfants, qui sont faiblement symptomatiques, était un risque. Un risque de contamination du reste de la population », expliqué le préfet.

Le texte entre en vigueur ce samedi 24 octobre et sera applicable pendant une semaine.

A défaut de sucreries, les contrevenants s’exposent à une amende salée de 135 euros.