Infos Région

Nigloland : nouveaux éléments sur l’agression sexuelle présumée

03 août 2018 à 11h09
Jeudi 2 août, une fête entre collègues a tourné mal au parc d'attraction de Dolancourt. Une enquête est en cours.

Actualisation :

Selon nos confrères de l’Est-Eclair, L’examen gynécologique de la jeune femme n’a révélé aucune trace de lésion laissant penser à un rapport sexuel forcé.

Elle se refuse à déposer plainte et la garde à vue du jeune homme a été levée.

Le parquet de Troyes a ouvert une enquête, après que des faits criminels présumés ont été commis au sein du parc d’attraction, jeudi 2 août, lors d’une soirée entre collègues.