Infos Aube

La légion d’honneur remise à Audrey Adam

12 septembre 2021 à 16h14 Par Emmanuel POLI
Crédit photo : L'Est Eclair

Cette travailleuse médico-sociale a été tuée par une personne âgée dont elle s’occupait. Ses deux enfants seront bientôt déclarés pupilles de la nation

C’est un geste qui était très attendu.

En visite dans l’Aube, la ministre de la Transformation et de la Fonction publique Amélie de Montchalin a remis la légion d’honneur à titre posthume, à Audrey Adam.

Cette travailleuse médico-sociale, qui travaillait pour le Conseil départemental, a été tuée à Virey-sous-Bar le 12 mai dernier.

Elle avait été abattue par un octogénaire dont elle s’occupait.

L’homme avait ensuite retourné l’arme contre lui.

Le président du conseil départemental Philippe Pichery avait évoqué le drame avec Emmanuel Macron, lors de la visite du président dans l’Aube le 19 mai.

Le chef de l’Etat avait alors proposé qu’Audrey Adam soit élevée au rang de chevalier de la légion d’honneur à titre posthume.

La cérémonie s’est déroulée en présence du compagnon de la jeune femme, de ses parents, de quelques collègues et des maires des communes concernées.

Amélie de Montchamin a précisé que les deux enfants d'Audrey Adam seront bientôt déclarés pupilles de la nation.

« Ils pourront être accompagnés pendant leur vie d’écolier, d’étudiant. Ils n’auront plus leur maman à leurs côtés, mais la République sera là pour eux. »