Infos Marne

L’affaire des élus agressés jugée ce lundi à Châlons

26 février 2018 à 10h07 Par L'Union
Crédit photo : L'Union

Des adjoints de la commune d’Aigny, située à une quinzaine de kilomètres de la ville préfecture de la Marne, avaient été au cœur d’une violente altercation en novembre dernier.

Les auteurs présumés des coups sont jugés au tribunal de grande instance de Châlons-en-Champagne ce lundi après-midi, les élus aquanidiens ayant porté plainte pour violence et outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Les faits remontent au mercredi 1er  novembre. Deux adjoints et le maire d’Aigny sont violemment pris à partie par une habitante de la commune.

Xavier Dannequin reçoit une gifle, sa collègue Nathalie Crémont un coup de poing aux lourdes conséquences (luxation de l’épaule). Trois jours plus tard, le conseil municipal vote une motion de soutien aux élus victimes de l’agression. Les élus sont également reçus en préfecture lundi 6 novembre.

Cette situation résulte de plusieurs années de querelle latente au sein du village de 273 âmes.

Depuis plusieurs années, un couple, en particulier Madame, s’oppose fermement à la municipalité. Grimaces, insultes, voiture qui accélère quand une personne traverse, etc. La liste est encore longue. Chantal Niclet, ancienne édile, avait même démissionné en décembre 2016.