Infos Ardennes

En prison pour avoir tabassé la femme qui avait forcé sa fille à manger de la purée à la cantine

01 décembre 2018 à 07h53 Par Emmanuel POLI
Crédit photo : L'Ardennais / L'Union

La victime, qui a reçu 15 jours d'ITT, a demandé la clémence pour son agresseur

Kevin ne passera pas Noël avec ses enfants.

Depuis hier, ce père de famille est en prison pour 6 mois.

Il a été condamné à une peine de 18 mois dont 12 avec sursis pour avoir passé à tabac une femme, agent de cantine à Sedan.

Il reprochait à sa victime d'avoir forcé sa fille à manger de la purée.

Les coups pleuvent. 

Bilan, 15 jours d'ITT pour un traumatisme crânien et une fracture de la clavicule sans compter les multiples ecchymoses.

A la barre du tribunal, Kevin a présenté ses excuses à la jeune femme.

Le plus étonnant, c'est qu'elle a demandé au tribunal de ne pas envoyer son agresseur en prison, pour que ses enfants ne soient pas privés de leur père à Noël.

Une demande de clémence qui n'a pas été entendue.