Infos Ardennes

Emmanuel Macron, "sorti" d'une mairie ardennaise

13 mars 2019 à 06h16 Par Emmanuel POLI
Crédit photo : ANV-COP 21 Ardennes

Le portrait du chef de l'Etat a été décroché par des militants écologistes

Emmanuel Macron a été "sorti" de la mairie de Bar-lès-Buzancy.

Pour être très clair, c'est le portrait officiel du président de la République qui a été décroché dans la commune ardennaise.

Une opération symbolique des membres du groupe d'Action Non Violente ANV-COP 21 Ardennes, impliqués pour la cause climatique.

Par cette "réquisition citoyenne", comme ils l'appellent, ces écologistes entendent dénoncer "l’inaction du chef de l’Etat face à l’urgence climatique et sociale".

Une action non-violente, de désobéissance civile, menée à visage découvert.

« On ne le fait pas par plaisir, mais si nous devons nous faire arrêter et juger pour que les choses changent, nous sommes prêts. », explique Antoine d‘ANV-COP21 Ardennes.

Cinq militants écologistes ont été placés en garde à vue hier (mardi 12 mars) pour avoir eux-aussi "volé" des portraits d'Emmanuel Macron dans plusieurs mairies d'arrondissement à Paris.

Une enquête a été ouverte du chef de vols en réunion.