Des parents jugés pour maltraitances et privation de soins

7 juin 2021 à 7h00 par Emmanuel POLI

séparateur

Smaël, 13 mois, est mort en octobre 2018, à la suite de violences et de dénutrition. Il ne pesait que six kilos

Un couple est jugé, à partir d’aujourd’hui devant les assises de la Marne, pour des maltraitances sur son enfant.

Smaël, âgé de 13 mois, avait été retrouvé mort au domicile de ses parents le 12 octobre 2018 à Reims.

« Il était tuméfié de partout. Il a été battu, y compris avec des câbles électriques et a peut-être aussi subi des brûlures », avait déclaré à l’époque le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette.

Selon les experts, c'est un traumatisme crânien suite à un choc à la tête qui a causé sa mort.

« Atteint du scorbut, le garçonnet ne pesait que six kilos et avait en guise de lit une paillasse », toujours selon le procureur.

Les parents encourent jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.

Des associations de lutte contre la maltraitance infantile pointent également du doigt des défaillances dans le suivi de cette famille.

Le verdict est attendu le vendredi 11 juin.