Insolite

Des collégiens déprimés pensent appeler la ligne anti-suicide mais tombent sur le téléphone rose

04 novembre 2019 à 15h32 Par Anicet

Le district scolaire de Lancaster, au nord de Los Angeles (Etats-Unis), a eu la bonne idée de distribuer des cartes regroupant différents numéros d'urgences et autres spécialités à ses étudiants.

Des collégiens déprimés s'en sont d'ailleurs servi pour appeler le numéro du service de prévention des suicides.

Seul problème, un des chiffres de ce même numéro, était erroné.
Ce n'est pas le service de prévention des suicides qu'ils ont eu au bout du fil mais... des hôtesses du téléphone rose !

Une mère d'élève, alertée par sa fille au sujet de cette erreur, a été très surprise :
« J'ai tout simplement été sidérée » raconte-t-elle.

Le district scolaire, informé de cette bourde, a reconnu s'être trompé dans l'écriture de ce numéro.

Les cartes erronées ont été ramassées et vont être rapidement remplacées avec cette fois, le bon numéro.