Dernier point sanitaire

25 février 2021 à 8h16 par Housnat SALIM

séparateur

Au 24 février, la situation sanitaire est contrastée d'un département à un autre, la sonnette d'alarme est tirée dans l'Aisne.

Au 24 février, la situation sanitaire reste très préoccupante dans le département de l'Aisne avec 236,9 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

Alors que dans les départements voisins des Ardennes et de la Marne, on comptabilise respectivement 115,6 et 159,1 cas pour 100 000 habitants, c'est bien en-dessous de la moyenne nationale (206,8).

L'Aisne enregistre aussi une progression du nombre de décès (771 depuis le 1er mars 2020) +1, des hospitalisations (264) +5 et des réanimations (31+3.

A titre de comparaison, aucun décès n'a été enregistré en 24h dans les Ardennes ( 286).

Situation contrastée pour l'Aube qui connaît une hausse brutale du nombre d'hospitalisation, personnes de plus hospitalisées en un jour pour un total de 81 hospitalisations.

Dans le même temps, dans le département aubois, le taux d'incidence s'est nettement amélioré auprès des 65 ans et plus (120).

Le taux de positivité est de 4,2% dans l'Aube (6, la moyenne nationale, 7,9 dans l'Aisne) le taux de positivité est de seulement 3,7% dans les Ardennes.