Infos Marne

Condamné pour l'agression d'un couple de vignerons

22 mars 2019 à 10h30 Par Emmanuel POLI

« Je n’ai jamais voulu tuer. Mon objectif était de trouver une arme ».

Jugé en appel devant la cour d’assises des Ardennes, pour la violente agression d’un couple de viticulteurs, Suphi Ayalp a maintenu sa thèse du cambriolage qui aurait mal tourné.

Une explication qui n'a visiblement pas convaincu les jurés.

Il a été condamné à 17 ans de prison ferme.

Les faits se sont déroulés en mai 2013 à Faverolles-et-Coëmy (Marne).

Le vigneron marnais avait été retrouvé dans une mare de sang, le crâne défoncé.

Il était resté plusieurs jours dans le coma.

Son épouse avait également été grièvement blessée.

En première instance, l’accusé avait été condamné à 20 ans.