Infos Marne

L'affaire d'Avenay-Val-d'Or classée sans suite

26 novembre 2020 à 18h11 Par Pauline Saintive
Le drame d'Avenay-Val-d'Or sera le sujet du podcast "Enquêtes" des rédactions Champagne FM et l'Union-l'Ardennais ce vendredi 27 novembre.

Le procureur de la République de Reims a décidé de classer sans suite l’affaire de l’accident d’Avenay-Val-d’Or.

Les faits remontent à juillet 2019, un TER a percuté une voiture à hauteur du passage à niveau de la commune marnaise. 

Les quatre occupants à bord du véhicule léger, la conductrice âgée de 37 ans et trois enfants âgés de 10 ans, 3 ans et 10 mois, ont été tués sur le coup.

Dans un communiqué, le procureur déclare que le passage à niveau fonctionnait normalement « son état général était bon, les dernières vérifications dataient de fin janvier 2019, sans qu’il ait été noté d’anomalie de fonctionnement, et sa maintenance ne souffrait d’aucune critique ».

S’agissant de la voiture accidentée, « les investigations menées ont permis de mettre en évidence que le véhicule Nissan n’avait aucun problème de maintenance, était en situation de roulage au moment des faits, et n’a connu aucune avarie ».

Par ailleurs « la conductrice d’une part disposait d’une connaissance parfaite des lieux et d’autre part avait une visibilité suffisante, sans perturbation météorologique, pour ne pas avoir été surprise par la survenance du passage à niveau ».

Il a également été établi qu’il n’y avait pas eu d’usage de téléphone portable de type échange téléphonique dans les secondes qui avaient précédé la percussion avec le TER.

La conductrice roulait à faible allure et n’a pas agit sur les freins. L’hypothèse d’un acte volontaire a été écartée.

En revanche, l’enquête n’a pas pu établir si l’accident est dû à une faute de conduite ou à un malaise éventuel.