Infos Région

Confinement : mon coiffeur est essentiel !

29 octobre 2020 à 17h00 Par Housnat SALIM
Les derniers clients affluent chez le coiffeur, avant le confinement.
Le téléphone n’arrête pas de sonner chez Atelier JNG coiffure à Reims.
 
Les clients se précipitent dans le salon, pour faire la dernière teinture de cheveux ou taille de barbe, sachant qu’ils ne verront pas leur coiffeur, pendant au moins quatre semaines.
Basile, co-gérant de l’Atelier JNG les accueille avec le sourire, malgré un avenir qui s'annonce difficile.
Les salons de coiffure comme d’autres commerces dits non essentiels sont contraints de fermer leurs portes, pendant le confinement, au moins jusqu’au premier décembre.
"C’est un deuxième coup dur après le confinement du printemps dernier", assure Basile, co-gérant de l’Atelier JNG. 
Il est inquiet pour les emplois de ses quatorze salariés et deux apprentis.

"Le salon de coiffure reste un commerce essentiel pour nos clients", raconte en images, Jean-Noël, gérant aussi de l'Atelier JNG.