Infos Marne

A la chasse aux mauvaises odeurs

25 janvier 2021 à 15h46 Par Housnat SALIM
Le Grand Reims et Atmo Grand-Est proposent une appli smartphone, pour traquer les nuisances olfactives.

Le Grand Reims décide de s'attaquer au deuxième motif de plainte des habitants que sont les odeurs, après le bruit.

La communauté d'agglomération appelle les citoyens à signaler ces nuisances olfactives via la plateforme initiée par Atmo Grand-Est, l'Association de Surveillance de la Qualité de l'Air.

Il suffit de télécharger sur son smartphone, l'application ODO, dont la fonctionnalité est simple.

Emmanuelle Drab-Sommesous, directrice accompagnement développement chez Atmo Grand-Est

ODO 

Les odeurs désagréables cartographiées sont ensuite traitées, lors d'un comité de suivi, en vue d'en réduire les nuisances, explique Laure Miller, la vice-présidente d'Atmo Grand-Est.

Comité Suivi

Laure Miller précise qu'une odeur n'est pas forcément liée à une problématique de pollution.

En 2020, 600 signalements d'odeurs gênantes ont été enregistrés dans 30 communes du Grand Reims.

Parmi les émetteurs identifiés : 

épandage

industrie agro-alimentaire de Bazancourt

Excréments

Stations d'épuration

le pic des odeurs :

en août