Infos Aisne

Mort d’Élisa Pilarski : son compagnon veut engager un avocat pour son chien

07 janvier 2020 à 10h04 Par Emmanuel POLI
Placé en fourrière, l'animal pourrait être euthanasié

Près de deux mois après le décès d’Élisa Pilarski, tuée par des chiens dans une forêt de l’Aisne, son compagnon veut prendre un avocat pour défendre son chien Curtis.

En attendant les résultats de prélèvements effectués par les enquêteurs, l’animal, qui accompagnait la jeune femme le jour de sa mort, a été placé sous réquisition judiciaire.

L’American Staffordshire, qui a eu un comportement violent dans cette structure, pourrait être euthanasié.

Le propriétaire du chien et compagnon d’Elise Pilarski affirme que le comportement du chien serait dû aux conditions de détention dans lesquelles il est retenu. 

Il a donc décidé d'engager un avocat spécialisé en droit animalier afin de défendre les droits de Curtis.

Une cagnotte en ligne a récolté près de 5000 euros pour financer les services de cet avocat.