Infos Marne

Fin du tirage au sort à l’université

30 octobre 2017 à 16h28 Par Pauline Saintive
Le plan du gouvernement sur l'entrée à l'université a été dévoilé.

Après des mois de concertation et un système APB à bout de souffle, le premier ministre Edouard Philippe a dévoilé les principales transformations de la plateforme qui permet aux élèves de terminale de formuler leurs vœux pour leurs études supérieures :

  • Désormais, le lycéen ne formulera plus que 12 vœux contre 24 l’année dernière.
  • Pas de hiérarchie des vœux.
  • Suppression de la sélection par tirage au sort.
  • Les professeurs pourront donner leur avis sur le choix de l’orientation du lycéen. En revanche, même si l’avis est négatif, le lycéen pourra rester sur sa demande.
  • L’université pourra imposer une remise à niveau obligatoires à certains étudiants.
  • Des étudiants ambassadeurs viendront dans les lycées pour présenter les formations.

Cette réforme devrait concerner environ 700 000 élèves de terminale.