Infos Ardennes

Les facteurs de Charleville refusent de faire le trottoir

05 septembre 2018 à 18h07 Par Pauline Saintive
Pour livrer tout leur courrier, les facteurs sont obligés de transgresser le code de la route.

A Charleville-Mézières, les facteurs continuent de tirer la sonnette d'alarme.

Une réorganisation est en cours sur leur plateforme courrier et les conséquences sont lourdes. Entre autres, les facteurs doivent distribuer plus de deux tournées actuelles, en une journée.

Pour réussir à distribuer leur courrier dans les temps, ils sont obligés de transgresser le code de la route en roulant sur les trottoirs.

Afin de dénoncer leurs conditions de travail, une dizaine de facteurs se lancent dans une opération bien particulière. « Nous avons décidé de respecter le code de la route et de ne pas faire d’heures supplémentaires explique Laurent Foucher, secrétaire départemental de SUD PTT des Ardennes. Une fois nos horaires effectués, nous rentrerons avec le courrier qui n’a pas pu être distribué ».